Archives de catégorie : Lean Startup

Le Lean Startup est mode de management d’entreprise favorisant l’innovation. Bien que conçue à l’origine pour les startups, cette méthode est actionnable par toutes les entreprises.

Lean Startup : une pratique pour toutes les entreprises

Lean Startup : produisez, mesurez, apprenez… Innovez !

Innovation : le Lean Startup pour décider vite

Innovation : le Lean Startup pour réduire le risque

comment innover lean startup lina alami

Innovation : le Lean Startup pour réduire le risque

Le Lean Startup pour apprendre vite et réduire le risque

Nous l’avons vu dans un précédent article, un des grands principes du Lean Startup est de mener des tests successifs les plus simples et rapides possible en décomposant au maximum les apprentissages à acquérir pour aller plus vite et à moindre coût de l’Idée de départ à la mise en marché de l’innovation.

methode innovation lina alamiEn se rapprochant de la phase de développement et dans le cas d’une entreprise établie, le Lean Startup sera utilisé sur deux volets : le concept innovant et la transformation de l’organisation d’exploitation (et plus largement de l’écosystème) qui sera en capacité de porter cette innovation.

Le lean startup pour valider avant de développer

A ce moment-là, on introduira dans la méthode de conception innovante, un deuxième élément phare du Lean Startup : le MPV Produit Minimum Viable. Nous pourrions l’appeler ici ‘concept minimum viable’.

Ce concept minimum viable n’est pas le concept fini mais un concept d’apprentissage proposé au marché qui permet de valider ou d’invalider l’hypothèse de valeur et de croissance du couple concept/projet. Cette validation se fait sur le marché avec des vrais consommateurs satisfaits ou non, qui paient ou pas.

L’intérêt d’intégrer le Lean Startup à la démarche de conception innovante dans une entreprise établie est double : ajuster l’innovation jusqu’à ce qu’elle trouve son marché (ou abandonner vite une Idée sans valeur de marché) et réduire au maximum les incertitudes pour diminuer le risque jusqu’à ce qu’il soit acceptable par l’organisation. Le niveau acceptable du risque atteint, l’innovation peut être introduite dans l’organisation et portée par elle.

Exemple d’un test Lean Startup en phase de développement

« Un commerce alimentaire permet de manger ce que j’ai choisi en préparant mes plats en magasin » ???

Imaginons que nous ayons décider de tester cette Idée dans plusieurs magasins volontaires de l’enseigne. Le concept minimum viable pourrait être un espace cuisine éphémère implanté pour trois mois l’un avec du matériel professionnel loués géré par un chef de cuisine pour conseiller les clients et un deal avec une école hôtelière pour tenir l’endroit, l’autre avec du matériel de particulier, des idées recettes minutes et gérés par le personnel de l’enseigne. Chaque magasin pourra faire évoluer son concept minimum viable en fonction de l’analyse de son apprentissage d’expérience et au fur et à mesure des pratiques qui se partagent.

Seulement après il sera temps de passer en conception réglée pour créer le mix marketing étendu et développer le concept fini à tester.

Articles sur le Lean Startup

Lean Startup : une pratique pour toutes les entreprises

Lean Startup : produisez, mesurez, apprenez… Innovez !

Innovation : le Lean Startup pour décider vite

Innovation : le Lean Startup pour réduire le risque

 

Lina Alami – www.comment-innover.fr


Abonnez-vous à la newsletter comment-innover.fr

Lina Alami comment innover

Lean startup comment innover

Innovation : le Lean Startup pour décider vite

Le Lean Startup pour apprendre vite et décider vite

methode innovation lina alamiUn des grands principes du Lean Startup est de mener des tests successifs les plus simples et rapides possible en décomposant au maximum les apprentissages à acquérir pour aller plus vite et à moindre coût de l’Idée de départ à la mise en marché de l’innovation.

Là où la conception réglée, maitrisant la vision du résultat attendu, va habituellement réaliser le mix marketing complet de l’offre et parallèlement travailler sur la faisabilité avant de tester le concept terminé, le Lean Startup va apprendre en même temps qu’il construit l’offre.

Apprendre vite pour décider vite

Dans la phase d’idéation, l’approche du Lean Startup servira à décider en menant d’abord des tests d’expérimentation des hypothèses de valeur puis de faisabilité en testant en premier ce qui remet en cause toute l’Idée. On va donc aller chercher des Connaissances pour décider de faire puis des Connaissances pour faire.

  • Tester la valeur utilisateur : pour valider ou invalider la nouvelle Idée le plus vite possible, les hypothèses de valeur sont testées des plus critiques (souvent l’hypothèse du cœur de cible de la clientèle) au moins critiques en testant une hypothèse à la fois. Tester une seule valeur permet d’aller plus vite et d’être sûr que le résultat du test appartient bien à la valeur mesurée.
  • Tester la faisabilité de l’innovation : on passera généralement ici par des prototypes simples et successifs en fonction de l’Objet et on cherchera à tester un minimum d’attributs à la fois.

Que ce soit pour tester la valeur ou la faisabilité, il n’existe pas une ‘batterie de tests’ standardisés à réaliser. La seule question à se poser avant de réaliser un test est « est-ce le test le plus rapide et le plus simple possible que je puisse faire pour apprendre ce que je cherche à apprendre ? »

Articles sur le Lean Startup

Lean Startup : une pratique pour toutes les entreprises

Lean Startup : produisez, mesurez, apprenez… Innovez !

Innovation : le Lean Startup pour décider vite

Innovation : le Lean Startup pour réduire le risque

Lina Alami – www.comment-innover.fr


Abonnez-vous à la newsletter comment-innover.fr

Lina Alami comment innover

lean startup qu'est ce que c'est

Lean Startup : une pratique pour toutes les entreprises

Innover avec le Lean Startup

methode innovation lina alamiLe Lean Startup est mode de management d’entreprise favorisant l’innovation. Il réunit flexibilité, droit à l’erreur et réduction du risque, associé à un mode de conception innovante continue qui expérimente le couple produit / marché en temps et facteurs réels. Le tout reposant sur les bases solides du Lean Management et de la valeur de l’apprentissage grâce au Produit Minimum Viable.

Une méthode conçue à l’origine pour les startups applicable à toutes les entreprises

Le Lean Startup est une méthode « scientifique » (terme repris de son fondateur) qui aide les nouveaux projets (startup ou projet d’entreprise) à trouver leur modèle de création de valeur et de croissance à long terme. Celle-ci n’a pas pour objet de trouver l’idée innovante initiale mais de la manager pour lui permettre de rencontrer son marché le plus vite possible en (in)validant rapidement ses hypothèses de valeurs et en lui offrant la possibilité de pivoter.

 

Cette méthode est souvent comparée aux méthodes Agiles. Cependant, les méthodes Agiles de référence ainsi que son « Manifesto » sont plus spécifiquement dédiés aux projets de développement informatique et ils n’incluent pas tous les principes du Lean Management cher au Lean Startup qui élargit de fait son périmètre d’innovation et son champ d’action.

Bien que la méthode du Lean Startup ait été conçue initialement pour les startups et les TIC, en extrapolant les techniques permises par le numérique, son usage peut être étendu à tous les secteurs d’activités et toutes les tailles d’entreprises. Compte tenu de sa perspicacité, il est effectivement judicieux de l’intégrer dans tout processus d’innovation.

 

Lean Startup et Lean Management

Picto_Origine_comment_innoverLe Lean Startup a été développé en 2008 par Éric Ries, ingénieur de formation et co-fondateur d’IUMV.
Sa théorie tire son origine du Lean Management, mode de gestion d’entreprise provenant de Toyota dont les principes fondateurs sont d’éliminer tous les gaspillages, de produire par petits lots et juste à temps et surtout de structurer l’organisation de l’entreprise autour de l’amélioration continue.

Je m’arrête un instant sur le sujet car c’est le cœur même du Lean Startup qui s’est construit sur une culture d’entreprise totalement différente de celle des entreprises occidentales et qui remet en cause profondément la pensée classique du top management sur les critères de qualité de l’organisation basés pour la grande majorité sur le modèle du Taylorisme.
A l’inverse, dans la théorie du Lean, produire en petits lots et juste à temps, est bien plus efficient que de produire à la chaîne. En effet, la production en petits lots associée à l’alerte Andom permet de réduire tous les gaspillages liés au stock bien sûr mais aussi aux anomalies ou erreurs en empêchant chacune de se reproduire à nouveau puisqu’elle est traitée en profondeur à l’instant T de sa découverte.
A l’instar du Lean Management qui utilise ces techniques pour limiter le gaspillage issu de stock physique, le Lean Startup considère le stock de ‘dossiers en cours’ comme du gaspillage. Ainsi, toute chaîne de travail qui n’est pas menée rapidement à son terme est une perte de valeur puisque la valeur ne peut se constater qu’une fois le résultat du travail fourni présenté au marché.

Par ailleurs, le traitement immédiat et en profondeur de chaque anomalie, notamment avec l’efficacité de ‘la règle des 5 pourquoi’, contribue très largement à l’amélioration continue. L’anomalie étant entendue ici comme pouvant être physique, de processus ou étendue à l’écart entre une performance attendue et un résultat obtenu. Et quoi de plus pertinent, lorsque l’on cherche à lancer un concept innovant, dont on ne connait pas encore, par définition, l’issue, que de s’offrir cette option ?

Le Lean Startup pour transformer la culture d’entreprise

Picto_jaime_comment_innoverLe Lean Startup apporte une réelle valeur ajoutée aux méthodes de conception innovante. Sur les bases du Lean Management, il transforme la culture d’entreprise et permet de répondre en partie aux changements nécessaires évoqués l’article ‘la culture de l’innovation‘. Sans pouvoir la supprimer totalement, il réduit la prise de risque intrinsèquement liée à l’innovation. Et quel dirigeant ne serait pas ravi de cette nouvelle ? En effet, en contrôlant en continu la progression mais surtout en autorisant l’erreur, le Lean Startup renforce la puissance expérimentale en lui permettant d’oser aller plus loin pour trouver le bon modèle. De surcroît il évite de continuer sur une voie sans issue en incitant le changement de cap dès lors que l’analyse continue des résultats invalide les hypothèses de valeur / croissance attendues.

Articles sur le Lean Startup

Lean Startup : une pratique pour toutes les entreprises

Lean Startup : produisez, mesurez, apprenez… Innovez !

Innovation : le Lean Startup pour décider vite

Innovation : le Lean Startup pour réduire le risque

 

Lina Alami – www.comment-innover.fr


Abonnez-vous à la newsletter comment-innover.fr

Lina Alami comment innover

Lean Startup : produisez, mesurez, apprenez… Innovez !

Innover avec le Lean Startup : de la théorie à la pratique

methode innovation lina alamiPour appréhender la théorie générale et la rendre accessible à la pratique, le Lean Startup propose ‘la boucle du Feed Back’ accompagnée des notions de Produit Minimum Viable (lisez Minimum Product Viable en anglais et MPV ou PMV en abréviations) et de Pivot.

La boucle du Feed Back, schéma directeur du Lean Startup

La boucle du Feed Back ou boucle d’apprentissage (cf. Figure ci-dessous) doit être la plus courte possible, afin d’apprendre vite et de poursuivre sur le même chemin ou de changer de cap rapidement. Il en va souvent de la viabilité de la startup ou de celle du projet d’entreprise concerné par le lancement d’un nouveau produit sur le marché.

La boucle du Feed Back du Lean Startup

La boucle du Feed Back du Lean Startup

Minimum Viable Product, un prétotype d’apprentissage

Le PMV n’est pas le produit final ni un prototype mais un prétotype. C’est-à-dire un produit d’apprentissage proposé au marché qui permet de valider ou d’invalider l’hypothèse de valeur et de croissance du couple produit/projet. C’est là toute l’ingéniosité de la méthode.

Picto_cle_comment_innoverAvec le Lean Startup, la validation des hypothèses se fait sur le marché avec des vrais consommateurs satisfaits ou non, qui paient ou pas ! Avec l’analyse de ces retours d’expériences qualitatifs et quantitatifs, les expérimentations réalisées avec les PMV successifs prennent tout leur sens et assurent le maximum de chance de voir aboutir le projet innovant.
La mesure de la réaction du marché face à ce ‘produit d’apprentissage’ doit permettre de juger chaque hypothèse de valeur et de croissance. Au vu des résultats et au fur et à mesure de l’évolution du PMV, le produit va se dessiner et s’affiner. Dans le cas où les hypothèses de valeur et/ou de croissance ne tiennent pas leurs promesses, il sera alors temps de réaliser un Pivot.

Le pivot, un essentiel du Lean Startup

Un pivot est une transformation de PMV. C’est un changement de cap majeur qui doit se produire lorsque l’analyse des résultats du PMV précédent prouve que la création de valeur et/ou de croissance du produit que l’on souhaite développer ne permet pas de viabiliser le projet d’entreprise ou la startup.

Lean Startup = Construire vite, apprendre vite et progresser vite

La cPicto_outil_comment_innoverlé de la méthodologie du Lean Startup repose sur la rapidité à faire le tour de la Boucle de Feed Back. Il faut construire vite, apprendre vite et progresser vite. Ainsi, la production en petits lots et les systèmes d’alerte du Lean Management prennent tous leurs sens.
Pour parfaire la méthodologie du Lean Startup, qui a bien pour objet de valider ou d’invalider la viabilité d’un nouveau produit ou service, Ash Maurya a développé en 2009 un modèle de business model que l’on trouve sous le nom de Lean Canvas. Etant un outil à part entière et inspiré du Business Model Canvas imaginé par Alexander Osterwalder, je le présenterai dans un prochain article.

Articles sur le Lean Startup

Lean Startup : une pratique pour toutes les entreprises

Lean Startup : produisez, mesurez, apprenez… Innovez !

Innovation : le Lean Startup pour décider vite

Innovation : le Lean Startup pour réduire le risque

 

Lina Alami – www.comment-innover.fr


Abonnez-vous à la newsletter comment-innover.fr

Lina Alami comment innover