comment innover retail frein innovation

Retail : des freins culturels à l’innovation

retail frein innovation

Des obstacles culturels à la pratique de l’innovation

frein à l'innovation comment innoverDans un première article, « Retail : des freins court terme à la pratique de l’innovation ? » j’abordais les freins court terme à l’innovation plus marqués dans le secteur du retail que dans les autres secteurs d’activité. Ce nouvel article aborde les freins plus difficile à lever : les obstacles culturels du secteur du retail face à l’innovation.

Mais d’abord, avant de zoomer sur les obstacles culturels voici en bref les 6 freins qu’il vous faudra lever pour innover.

Retail : Quels freins lever pour innover ?

Les premiers freins à l’innovation dans le commerce de détail comme dans les autres secteurs d’activités confirment des préoccupations centrées sur l’activité d’exploitation. On trouve ainsi dans le top trois des freins dans le retail : la pression du pay back, l’incertitude face à la demande et le coût de l’innovation « pour quel résultat (im)prévisible à court terme ? » En revanche, certaines spécificités sectorielles déterminent le poids des freins à lever.

comment-innover-retail-lina-alami

 

Retail, des obstacles culturels à la pratique de l’innovation

En dehors des obstacles classiques à l’innovation comme l’intolérance à l’erreur et à l’incertitude (peur du risque) ou encore la peur du changement, il faut ajouter au secteur du retail une croyance ancrée difficile à contourner : l’innovation est synonyme de technologie.

L’innovation, c’est pour les autres !

En effet, culturellement associée à la technologie, au produit et plus largement à l’industrie, certains retailers estiment que « l’innovation, c’est pour les autres, ceux qui produisent et non pas ceux qui distribuent. » Ce frein culturel se lève doucement : des retailers historiques sont en train de prendre la direction de faire la course en tête de l’innovation. Mais dans ce cas encore, il est fréquent que l’ultra-technologie soit au cœur de leurs innovations et au service du développement de produits.

Or… Une innovation sur deux n’est pas technologique

51% des innovations (Europe) n’intègrent aucune dimension technologique et relèvent de l’usage des produits et services ou des modèles d’affaires.
(source : OCDE, Science, technologie et industrie : Perspectives de l’OCDE, 2008).

Pourquoi chercher quelque chose que les clients n’ont pas demandé ?

« Si j’avais demandé aux gens ce qu’ils voulaient, ils auraient répondu des chevaux plus rapides. » Henri Ford.

Enfin, l’incertitude des directions qu’une quelconque innovation correspond à un besoin des clients est un obstacle majeur à l’innovation de rupture dans le secteur. En effet, accoutumée à répondre immédiatement à une demande des consommateurs identifiée, la profession s’interroge souvent sur l’intérêt de perdre du temps à chercher quelque chose que les clients n’ont pas (encore) demandé…

Ces freins levés, vous n’aurez certainement plus grande difficulté à lever les freins courts terme à la pratique de l’innovation dans le secteur : je vous invite à les (re)découvrir dans l’article : « Retail, des freins court terme à la pratique de l’innovation »

Lina Alami – www.comment-innover.fr


Abonnez-vous à la newsletter comment-innover.fr

Lina Alami comment innover

Une réflexion au sujet de « Retail : des freins culturels à l’innovation »

  1. Ping : Retail : des freins culturels à l'innova...

Les commentaires sont fermés.